Territoire de montagne et de haute-montagne, le Grand-Briançonnais est façonné de grands espaces naturels, forestiers et pastoraux et de vallées où se concentrent les villes et villages, les activités touristiques économiques, les axes de circulation ainsi que les terres agricoles productives et de bonne qualité.

Si l’agriculture est principalement tournée vers l’élevage dont les troupeaux transhumants occupent les alpages, elle connaît également une diversification des productions principalement en vallée, là où le développement de l’activité touristique, notamment hivernale, constitue le poumon économique du territoire mais a également entraîné un recul des surfaces agricoles.

La question foncière se situe donc principalement en vallée, où se concentrent les enjeux de développement, d’aménagement et de préservation des terres agricoles, avec une difficulté supplémentaire liée à un morcellement foncier extrême issu de la civilisation montagnarde vivrière.

La SAFER PACA mène un travail de long terme pour maîtriser et restructurer ce foncier, permettre la transmission ou la création d’activités agricoles et participer ainsi au partage de l’espace entre les différentes activités.

Nous étions à Briançon le 1er juillet

Salle des associations, 45 avenue de la République, 05100 Briançon

Agriculture et alimentaire, activité économique, cadre de vie sur votre territoire.
Telles sont les thématiques abordées lors de cette rencontre participative.

Rendez-vous cet automne pour la restitution de toutes vos contributions.

Vos contributions au débat


Parlons de la terre,
parlons de nous !