Appels
à candidatures

Consultez les appels à candidatures de la SAFER PACA, à la vente et à la location, par département.

Depuis la LAAAF de 2014, les attributions par la SAFER valent autorisation d’exploiter. L’exploitant des parcelles ou du bien vendu est ainsi dispensé de solliciter la CDOA (Commission Départementale d’Orientation de l’Agriculture).

Lors de l’achat d’un bien, l’intervention de la SAFER PACA permet l’exonération des droits d’enregistrement (5,80%), mais impose en contrepartie un cahier des charges agricole, rural, environnemental ou en lien avec le développement local. Le non-respect de ce cahier des charges d’une durée de 10 ans à l’amiable, de 15 ans en préemption (et jusqu’à 30 ans sur l’environnement) peut entraîner le rachat par la SAFER du bien transmis au prix d’achat initial, déduction faite des éventuels frais de remise en état.

L’ensemble des conditions de l’achat sont au préalable fournies dans une promesse d’achat. Une garantie financière de l’ordre de 20% maximum du bien préempté peut être exigé de la part de l’acquéreur, dans le cas d’une demande de préemption, afin de garantir le risque et/ou l’engagement financier de la SAFER PACA. Celle-ci est en effet tenu d’acheter le bien dans le cas d’une préemption.